La pêche du silure

La pêche du silure

poisson silure pêche avis techniqueLe silure est le plus gros poisson d’eau douce que l’on peut trouver sur le continent européen et on le retrouve dans de très nombreuses eaux du continent où se développe assez facilement. De par sa taille énorme, (record de France 275cm et +130kg dans le Tarn fin 2017) ce géant d’eau douce fait peur à ceux qui ne le connaissent pas. Qualifié de nuisible ou encore de poisson invasif, le silure n’est pourtant pas le poisson qu’on veut bien nous faire croire.

 

Dans un premier temps il va vous falloir trouver ce silure et où le trouve-t-on ?

La répartition du Silure en France, le retrouve principalement dans les grandes rivières comme la Saône, le Rhône, la Seine, l’Yonne, la Loire mais c’est sur le Tarn que des gros spécimens se font capturés récemment.

Pour capturer le silure, on peut le pêcher au ver, au lombric, au poisson mort ou vif. Les leurres souples et les poissons nageurs sont des leurres efficaces pour la pêche du silure. Pour le matériel, il doit être solide et résistant. Il est donc préférable d’opter pour une canne en carbone ou en fibre de verre. Trouvez tout le matériel nécessaire sur https://silureaccess.com/

 

Comment trouver le silure ?

La prospection, google maps pour trouver les fosses, des heures de marche au bord de l’eau et de nombreuses dérives en float tubes sont les meilleures solutions pour trouver les bons spots de votre secteur. Pour rester à l’abri de la lumière pendant la journée, le silure se cache souvent dans les fosses. Vous pouvez aussi le retrouver dans les obstacles, les arbres immergés, les bois morts… Si en prospectant ces postes vous ne faites pas bouger un silure, tentez de pêcher en pleine eau, en plein courant, dans “peu” d’eau. Les poissons actifs y sont souvent à l’affût.

 

Quelles techniques de pêches pour le silure ?

Plusieurs techniques pour la pêche du silure, la pêche aux vifs, au flotteur, plombée, flotteur sous-marin, au cassant… Avant tout de chose il faudra respecter le No Kill pour que le poisson puisse repartir On vous conseil une technique, la pêche au leurre. Vous pouvez pêcher en linéaire depuis la berge, mais si vous avez la chance d’être en float tube, la pêche en verticale dans les fosses est sûrement la technique qui procure le plus de sensation. L’utilisation d’un Clonk est parfois utile afin de faire bouger les poissons qui seraient « collés » au fond.

 

Silure qui mange des oiseaux (anecdote)

En revanche, le silure mange des oiseaux et principalement des pigeons ! Ce comportement a été remarqué dans le Tarn où les pigeons sont en grande quantité, et le silure, opportuniste, a changé son comportement alimentaire et sa façon de chasser cette nouvelle manne alimentaire. Une vidéo est disponible et montre que le silure sait être opportuniste et s’adapte aux conditions qui l’entoure, une qualité qui permet son développement dans de nombreuses eaux.

Article suivant: Cadeau de Noël pour un pêcheur qui déjà